Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

« Mal-logement, mal-logés » – Rapport de l’Onpes 2017-2018

[2 mai 2018]

Le 2 mai 2018, l’Onpes publie son 12ème rapport annuel.

Dans cet ouvrage, l’Observatoire livre un travail approfondi sur les différentes formes de mal-logement et sur ce que signifie être mal logé dans la France d’aujourd’hui, en particulier pour les ménages pauvres et modestes.

Lire la suite

Lire la revue de presse du rapport

Séminaire DREES-Onpes 2019-2020 - Trajectoires et parcours des personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale

[13 novembre 2019]

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) et l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (Onpes) ont le plaisir de vous inviter au séminaire Trajectoires et parcours des personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale.

En 2008, l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (Onpes) consacrait un chapitre de son rapport annuel à l’analyse des processus d’entrée et de sortie de la pauvreté. Il soulignait alors l’intérêt d’étudier les trajectoires des personnes en situation de pauvreté pour mieux décrire et mieux comprendre les phénomènes de pauvreté à une époque où les données longitudinales étaient encore peu nombreuses en France.

Dix ans après ces premiers travaux, ce séminaire sur les trajectoires et parcours des personnes en difficulté sociale, organisé par la DREES et l’Onpes, vise à dresser un état des lieux pluridisciplinaire de la connaissance, de ses avancées et de ses limites.

Le séminaire s’articule autour de cinq séances thématiques qui se dérouleront entre décembre 2019 et juin 2020. La première séance se tiendra le mardi 3 décembre 2019 de 9h à 17h30 au ministère des Solidarités et de la Santé à Paris.

Lire la suite
Télécharger l’invitation et le programme de la 1ère séance
Télécharger la programmation prévisionnelle du séminaire

Une estimation avancée de l’INSEE du taux de pauvreté en 2018 : une hausse de 0,6 point

[17 octobre 2019]

Selon la méthode d’estimation avancée basée sur la microsimulation de l’Insee, le taux de pauvreté augmenterait de 0,6 point en 2018, pour atteindre 14,7 % de la population. Cette hausse s’expliquerait en partie par la diminution des allocations logement dans le parc HLM en 2018, les niveaux de vie n’intégrant pas la baisse de loyer équivalente. En 2018, 9,3 millions de personnes seraient ainsi en situation de pauvreté monétaire. En neutralisant l’effet de la baisse des allocations logement dans le parc social, cette hausse serait plus modérée (+ 0,2 point).

Lire la suite

Flore Cornuet et Michaël Sicsic, division Études sociales, Insee

Rapport annuel 2019 du Secours Catholique-Caritas France : personnes migrantes : une même aspiration à vivre dignement

[15 novembre 2019]

Le Secours Catholique-Caritas France publie jeudi 7 novembre son Rapport statistique annuel État de la pauvreté en France 2019. Constats et analyses sur la précarité issus de l’observation sur l’ensemble du territoire national de plus de 72 000 situations (sur les 1 347 500 personnes accueillies en 2018). Pour son rapport 2019, l’association a complété son étude d’une analyse de la situation des migrants en France et dans le monde et éclairé ses constats de propositions pour un accès à une vie digne permettant à tous de vivre ensemble en paix.

Lire la suite
Lire le rapport

Communiqué de presse de l’Onpes - Comprendre l’augmentation exceptionnelle du taux de pauvreté estimé en 2018

[23 octobre 2019]

L’Insee vient de faire paraître son estimation des principaux indicateurs de la pauvreté monétaire et des inégalités de niveau de vie pour 2018. Cette pratique anticipative est bienvenue. Mise en œuvre depuis 2015 elle permet d’avoir une idée des tendances récentes de la pauvreté au-delà de la dernière observation connue pour l’année 2017 et publiée en septembre 2019. Ces estimations fondées sur un modèle de micro simulation et sur des résultats d’enquête pour 2017 (méthode du nowcasting) se sont avérées depuis 2015 robustes, ne s’écartant que peu des résultats définitifs. Il faut donc considérer comme très probable la hausse exceptionnelle estimée en 2018 du taux de pauvreté monétaire au seuil de 60% du niveau de vie médian qui passerait de 14,1 à 14,7% entre 2017 et 2018, soit un accroissement de près de 400 000 personnes sous le seuil de pauvreté. Cette hausse interpelle l’Onpes et l’invite à commenter les résultats publiés par l’Insee.

Lire le communiqué de presse
Lire la suite

17 Octobre, Journée mondiale du refus de la misère 2019 consacrée aux droits de l’enfant

17 octobre 2019

Pour le 17 octobre, Journée mondiale du refus de la misère, ATD Quart Monde et ses (...)

En 2017, le taux de pauvreté observé est de 14,1 %, l’intensité de la pauvreté est stable selon l’INSEE

10 septembre 2019

En 2017, 8,9 millions de personnes vivent au-dessous du seuil de pauvreté monétaire (...)

Plus d’accompagnement renforcé par Pôle emploi pour les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) que pour l’ensemble des inscrits

1er août 2019

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) (...)

Éradiquer la grande pauvreté d’ici 2030 : les pistes du Cese

25 juillet 2019

Dans le rapport Éradiquer la grande pauvreté d’ici 2030, le Conseil économique, social et (...)


Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦