Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

Observatoire National de la Pauvreté et de l'Exclusion Sociale

> Accueil > Thèmes > PAUVRETE : Conditions de vie, Mesure de la pauvreté, Politiques publiques, Populations > POPULATIONS : Enfants et jeunes (dont issus de l’aide sociale à l’enfance), Personnes handicapées, Familles, Femmes, Personnes sans-domicile, "Publics invisibles", Migrants et gens du voyage, Retraités et personnes âgées > Publics invisibles > La France des invisibles : enquête

La France des invisibles : enquête

Imprimer cette page

[29 décembre 2015]

La moitié des Français estiment être confrontés personnellement à des difficultés invisibles

Dans l’optique d’approfondir la compréhension du phénomène de l’invisibilité sociale dans toute la potentialité de sa diversité, des publics comme des difficultés auxquels il renvoie, l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES) a confié au CRÉDOC la réalisation d’une étude quantitative qui, loin de cibler des catégories de population préconstruites, identifiées par la recherche comme particulièrement exposées à l’invisibilité sociale, porte sur un échantillon représentatif de la population française.

Le constat probablement le plus marquant de l’investigation est l’ampleur du sentiment d’invisibilité sociale. La moitié des Français estiment être confrontés personnellement « très souvent » ou « assez souvent » à des difficultés invisibles, qui ne seraient pas considérées par les pouvoirs publics ou les médias. Plus largement, sept sur dix pensent que ce phénomène touche « beaucoup » de leurs concitoyens en France, et 85% que cela concerne au moins quelques personnes.

Télécharger l’étude

Voir la Lettre de l’ONPES sur l’enquête du Crédoc

Documents joints

ONPES_CREDOC_rapport_invisibilite_sociale_091115.pdf (PDF - 839.6 ko)

Mentions légales  ¦  Fil RSS  ¦  Plan du site  ¦  Twitter