Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Actualités > Nouveautés > La Garantie jeunes : mise en œuvre, usages et parcours de jeunes

La Garantie jeunes : mise en œuvre, usages et parcours de jeunes

Imprimer cette page

[10 janvier 2017]

A la veille de la généralisation de la Garantie jeunes, une étude quantitative, coordonnée par la Dares, et deux études qualitatives ont été effectuées par le cabinet Orseu et l’université Paris XIII, en lien avec le Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET).

La première, centrée sur sa mise en œuvre par les missions locales, montre que la Garantie jeunes renouvelle le modèle classique d’accompagnement jusqu’alors pratiqué : un accompagnement collectif et individuel, qui a cristallisé les inquiétudes lors du démarrage du dispositif mais qui a finalement été apprécié des conseillers, malgré les bouleversements organisationnels induits.

La seconde évalue les effets de la mesure sur les parcours des jeunes. Trois parcours types vis-à-vis du marché du travail se dégagent. Le premier aboutit à une réelle insertion professionnelle bien que précaire (CDD et intérim). Un deuxième amène les jeunes aux abords de l’emploi et leur redonne confiance sans créer de véritable dynamique. Le dernier ne fait pas évoluer leur situation, tant ils sont « empêchés » par des problèmes physiques, psychiques, sociaux et économiques.

Consulter les deux études (Connaissance de l’emploi n°133 et 134 – Décembre 2016) sur le site du Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET)

Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦