Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Thèmes > DROITS FONDAMENTAUX : Education, Emploi, Logement, Santé, Non-recours, Inégalités > Logement > La mesure du coût économique et social du mal-logement

La mesure du coût économique et social du mal-logement

Imprimer cette page

[18 novembre 2015]

Suite aux travaux du CNIS (Conseil national de l’information statistique) en 2011 pour mieux mesurer le mal logement, un appel d’offres a été lancé par l’ONPES et le PUCA avec un objectif de mesure du « coût économique et social » du mal-logement.

Deux propositions ont été retenues qui visent à mesurer les coûts induits par le « mal logement », selon des approches différentes.

La première étude (du groupement PACT-CREDOC-Fondation des Villes) vise à mesurer les coûts induits par le « mal logement » en partant de l’expérience des professionnels en charge sur le terrain de la lutte contre le logement indigne ou dégradé. La méthode proposée prend en compte le logement, son environnement et l’adéquation du logement avec son occupant. Enfin, il s’agit de mesurer, à côté des coûts induits pour la collectivité publique, les coûts privés (pour le ménage).

La deuxième étude, réalisée par l’OFCE, dans une démarche inverse, part des données statistiques disponibles et tente de mesurer, à l’aide de modèles économétriques, les composantes du mal-logement dont l’impact économique et social est susceptible d’être chiffré directement.

Télécharger la synthèse de l’étude PACT-Fondation des villes

Télécharger le rapport de l’OFCE

titre documents joints

synthese.pdf (PDF - 1.1 Mo)
Rapport final OFCE (PDF - 4.5 Mo)
Rapport Fondation des villes (7 Zip - 3.8 Mo)

Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦