Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Thèmes > PAUVRETE : Conditions de vie, Mesure de la pauvreté, Politiques publiques, Populations > POPULATIONS : Enfants et jeunes (dont issus de l’aide sociale à l’enfance), Personnes handicapées, Familles, Femmes, Personnes sans-domicile, "Publics invisibles", Migrants et gens du voyage, Retraités et personnes âgées > Publics invisibles > Les travailleurs non salariés pauvres

Les travailleurs non salariés pauvres

Imprimer cette page

[27 janvier 2016]

Invisibilité sociale : publics et mécanismes

L’invisibilité sociale consiste en une mise à l’écart d’une communauté humaine consécutive à l’impossible inscription de l’individu dans un espace public pouvant être délimité.

Parmi les segments populationnels retenus par l’ONPES pouvant appartenir à cette catégorie, et dans l’objectif de mieux les connaître tout en affinant la compréhension des processus générant leur invisibilité, figurent les travailleurs non salariés pauvres qui font l’objet de la présente étude réalisée par Rapelli.

Dix personnes confrontées à la pauvreté et/ou à la précarité ont ainsi été enquêtées. Elles exercent ou ont exercé une activité non salariale. Une attention particulière a été accordée à la variabilité des situations et des professions. Conformément aux objectifs poursuivis par l’ONPES, les résultats obtenus permettent de préciser différentes composantes de l’invisibilité ressentie et vécue par ces personnes.

Télécharger l’étude

titre documents joints

rapport_tns_pauvres_v04.pdf (PDF - 2.1 Mo)

Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦