Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

Observatoire National de la Pauvreté et de l'Exclusion Sociale

> Accueil > Productions > La newsletter > Newsletter mai 2015

Newsletter mai 2015

Imprimer cette page

[21 juillet 2015]

Études et rapports publiés du 1er au 31 mai 2015

Pauvreté

Politiques publiques

Les effets redistributifs des réformes récentes des politiques sociales et familiales, P. Domingo et A. Favrat, l’e-ssentiel n° 155, CAF. En France métropolitaine, en fin de montée en charge, ces réformes génèreraient une économie de 860 millions d’euros sur le champ des familles avec enfants. Environ 3,2 millions de familles verraient leur revenu disponible (revenu après impôts et transferts sociaux) diminuer en moyenne de 67 euros par mois. La moitié d’entre elles appartiennent aux trois plus hauts déciles de niveau de vie. Près de 2,1 millions de familles percevraient en moyenne 67 euros de plus par mois. Parmi elles, six sur dix appartiendraient aux deux plus bas déciles de niveau de vie

Conditions de vie

Baromètre du surendettement de la Banque de France. Baisse de 8 % des dossiers de surendettement sur le premier trimestre 2015.

Droits fondamentaux

Éducation

Grande pauvreté et réussite scolaire, Jean-Paul Delahaye, IGEN. "Osons être inégalitaires en moyens pour être égalitaires en réussite et, au fatalisme, préférons la solidarité pour une école inclusive et la réussite de tous les élèves". Ce pari c’est celui que Jean-Paul Delahaye propose à l’Éducation nationale. Dans un copieux rapport publié le 12 mai, l’ancien directeur de l’enseignement scolaire livre ce qu’il sait sur la façon dont l’Éducation nationale accommode les pauvres. Lire l’Analyse du Café pédagogique

Une école de la réussite pour tous, CESE. Le rapport Grard a été adopté le 12 mai par 129 voix pour et 4 contre. Les représentants des entreprises se sont abstenus. Le rapport dénonce la relégation sociale dans l’orientation des enfants venus de la grande pauvreté. Dès la maternelle, ils sont dirigés dans des filières liées au handicap sur la vue d’un dossier social dont le rapport demande la suppression.

CAP-BEP : des difficultés d’insertion encore aggravées par la crise, V. Ilardi, E. Sulzer, Bref, n° 335, Céreq. Après trois ans de vie active, les jeunes diplômés de l’enseignement professionnel secondaire en 2010 affichent un taux de chômage de 24 %. La crise heurte frontalement les diplômés de CAP et BEP, venant détériorer encore leur positionnement sur le marché du travail. Sans être épargnés par la crise, les bacheliers technologiques ou professionnels sont nettement moins exposés. A terme, la pertinence du niveau V pourrait ainsi être mise en question.

Logement

9e rapport du comité de suivi du Dalo, consacré à "l’offre de logement à destination des ménages reconnus au titre du droit au logement opposable ».

La résidence sociale, un logement au service de l’insertion, étude de l’Unafo. Dans la famille du logement accompagné, les résidences sociales, créées au milieu des années 90, proposent plus que jamais une réponse adaptée aux personnes en situation de mal-logement.

Dimension territoriale

Rapport annuel l’Observatoire national de la politique de la ville (ONPV, ex-ONZUS) La pauvreté s’accentue dans les zones urbaines sensibles. Dans tous les secteurs, la situation des populations s’aggrave : chômage, éducation, santé... L’écart avec les autres quartiers se creuse.

Intercommunalité et développement social, Assemblée des communautés de France, mai 2015.

« Qualité de vie, habitants, territoires », Rapport de l’Observatoire des Territoires. La ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, Sylvia Pinel, a reçu le 11 mai (ex-Datar). Sur plus de 200 pages, il répertorie les inégalités entre les territoires de l’Hexagone, dont "la réduction qui prévalait depuis la fin des années 1990 s’est malheureusement interrompue, voire inversée" d’après la ministre.

Comparaison internationale

Rapport 2015 de l’OIT, Emploi et questions sociales dans le monde : Des modalités d’emploi en pleine mutation (résumé)

World Employment and Social Outlook : The Changing Nature of Jobs, ILO. Trois travailleurs sur quatre sur la planète sont employés à temps partiel, en contrat à durée déterminée, sans contrat ou bien encore sans rémunération - c’est encore le cas de millions d’emplois familiaux. Les chiffres de l’OIT révèlent « un monde du travail de plus en plus diversifié. Le rapport analyse quelles combinaisons politiques sont les plus efficaces pour obtenir un niveau élevé d’emploi et des revenus équilibrés et présente les derniers indicateurs sociaux et relatifs au marché du travail, aux niveaux mondial et régional

In It Together : Why Less Inequality Benefits All, OCDE. Tous concernés : Pourquoi moins d’inégalités profite à tous… en France. Temporary and part-time jobs surge promotes inequality, article The Guardian.

L’accès aux soins des personnes confrontées à de multiples facteurs de vulnérabilité, Médecins du Monde – Doctors of the World, International network, synthèse et rapport : Access to healthcare for people facing multiple vulnerabilities in health in 26 cities across 11 countries. Report on the social and medical data gathered in 2014 in nine European countries, Turkey and Canada.

Europe

Les politiques sociales, entre inertie et ré-institutionnalisation, Dynamiques régionales N°2, IWEPS. Extrait du sommaire : • Le coût de la résistance. Les ressources territoriales face aux stratégies « d’activation » de la protection sociale (France, Espagne, Pays-Bas), Mehdi Arrignon. • Le changement dans la continuité : l’activation du revenu minimum en France sous le vernis de l’innovation sociale, Mathieu Béraud, Emilie Feriel et Jean Pascal Higelé. • L’impossible remise en question du modèle d’activation de la protection sociale en France : le rôle des évaluations du RSA dans le processus d’européanisation des politiques sociales, Nadia Okbani. • L’européanisation des politiques sociales par le biais du dialogue social sectoriel européen : impasse ou opportunité ? Emmanuelle Perin.

La protection sociale en France et en Europe en 2013, Collection Études et statistiques, DREES, 2015.

Families, Housing and Homelessness”, 10th European Research Conference on Homelessness, 25th September 2015, Dublin, Ireland.

Allemagne

Kinder- und Familienarmut : Lebensumstände von Kindern in der Grundsicherung, IAB/Bertelsmann Stiftung, 24 p. Kinder sind in Deutschland seit Jahren besonders stark von Armut betroffen. Eine differenzierte Betrachtung von Familien im unteren Einkommensbereich bestätigt dieses Bild. Was das für den Alltag und das Aufwachsen von Kindern bedeutet, zeigt ein Blick auf Unterversorgungslagen von Familien im SGB-II-Bezug.

Belgique

ESPN Flash Report - Belgium - Poverty impact of fiscal consolidation measures (2015)

Espagne

Encuesta de condiciones de vida. Base 2013 - Año 2014, Instituto Nacional de Estadistica (INE). « La población en riesgo de pobreza o exclusión social crece hasta el 29 % », La Encuesta de Condiciones de Vida del INE, con datos de 2013, refleja también una caída del 2,3 % en los ingresos familiares. J. Prats, El Pais.

Italie

Con l’emergenza lavoro 6 su 10 ora sono precari. I disoccupati bocciano la ricetta del Jobs Act, article. Résultats du sondage Gli Italiani e il lavoro, Obervatorio Demos-Coop. Chiffres : La dinamica dei contratti di lavoro, ministère du Travail.

Royaume-Uni

Persistent Poverty in the UK and EU, 2008-2013, Office for National Statistics.

What happened to poverty under the Coalition ?, Theo Barry Born, Peter Kenway, Hannah Aldridge, New Policy Institute This report estimates of the latest headline poverty statistics for the United Kingdom, for the financial year ending in March 2015. Starting with the latest published poverty statistics, for 2012/13, we have estimated the combined effects of the changes that have taken place since then in the size and mix of the population, the levels of employment and earnings, as well the value of benefits and tax allowances. The conclusion is clear : poverty in the UK is rising once more ; it is rising among all age groups ; and it is also deepening.

Around 1 in 3 Londoners do not have the income needed for a minimum standard of living, New researchsuggests that many although many of the costs associated with living in London are similar to the rest of the UK, a minimum socially acceptable standard of living is substantially more expensive in the capital . Matt Padley summarises the findings, LSE.

La croissance de l’emploi britannique repose-t-elle sur des emplois « précaires » et peu qualifiés ? / Dix idées reçues sur le Royaume-Uni, Eudoxe Denis, Institut de l’entreprise.

What impact does the rising employment rate have on poverty ? Joseph Rowntree Foundation.

NEET : Young People Not in Education, Employment or Training, James Mirza Davies, House of Commons, Briefing paper.

Suède

Une réforme urgente du système scolaire est nécessaire afin de renforcer la qualité et l’égalité des chances, OCDE.

Amérique du Nord

A closer look at income and race concentration in public schools, Urban Institute. In 2013, for the first time, over half of public school students were low-income—and this poverty growth spurt shows little sign of abating.

The Inequality of Student Debt, by Race and Class in The Debt Divide : The Racial and Class Bias Behind the "New Normal" of Student Borrowing, Mark Huelsman, Demos. This report provides a comprehensive look at how the “new normal” of debt-financed college impacts the whole pipeline of decision-making related to college. This includes, whether to attend college at all, what type college to attend and whether to complete a degree, all the way to a host of choices about what to do for a living, and whether to save for retirement or buy a home. In an America where Black and Latino households have just a fraction of the wealth of white households, where communities of color have for decades been shut out of traditional ladders of economic opportunity, a system based entirely on acquiring debt to get ahead may have very different impacts on some communities over others.

Inégalités, pauvreté et mobilité sociale aux États-Unis, Trésor-Éco n° 147 Aux États-Unis, les inégalités de revenu et de richesse ont augmenté depuis la fin des années 1970, leur hausse n’ayant été que temporairement interrompue par la crise, en 2007.

The Changing Association between Marriage, Work, and Child Poverty in the U.S., 1974-2010, Regina S. Baker, Luxembourg Income Study, LIS WP No. 636. Marriage and work have long been central to debates regarding poverty and the family. Although ample research demonstrates their negative association with child poverty, both marriage and work have undergone major transformations over recent decades.

Broad-Based Wage Growth Is a Key Tool in the Fight Against Poverty, Elise Gould, Alyssa Davis, and Will Kimbal, Economic Policy Institute, Briefing Paper. Over the last three-and-a-half decades, progress in reducing poverty has been painfully slow despite significant gains in economic productivity and average incomes. During the same time period, the inflation-adjusted wages of most low- and middle-income households have been essentially stagnant, which is the root cause of rising income inequality.

The precarity penalty. “The impact of employment precarity on individuals, households and communities – and what to do about it”, McMaster University.

Méthode, méthodologie, indicateurs, analyse critique et opinion

L’éducation inclusive, un facteur essentiel de la cohésion sociale des sociétés plurielles, blog, Conseil de l’Europe.

Les budgets de référence : un nouveau repère dans le débat public sur la pauvreté, P.Concialdi, La Revue de l’Ires n° 82.

A multifaceted program causes lasting progress for the very poor : Evidence from six countries, Abhijit Banerjee, Esther Duflo and al., Science n° 6236. Working in six countries with an international consortium, we investigate whether a multifaceted Graduation program can help the extreme poor establish sustainable self-employment activities and generate lasting improvements in their well-being. The program targets the poorest members in a village and provides a productive asset grant, training and support, life skills coaching, temporary cash consumption support, and typically access to savings accounts and health information or services.

The reclassification of ’poverty’ was a con-trick by the Left”, J. Bartholemew, The Telegraph. Of course some people are in genuine need, but it is nothing compared to previous generations - who would kill to be poor in today’s society.

Documents joints

Newsletter_du_1er_au_31_mai_2015.pdf (PDF - 108.3 ko)

Mentions légales  ¦  Fil RSS  ¦  Plan du site  ¦  Twitter