Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Thèmes > PAUVRETE : Conditions de vie, Mesure de la pauvreté, Politiques publiques, Populations > Politiques publiques > Stratégie de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes : bilan de la concertation en ligne, des rencontres et des groupes de travail

Stratégie de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes : bilan de la concertation en ligne, des rencontres et des groupes de travail

Imprimer cette page

[19 mars 2018]

Après l’annonce du Président de la République le 17 octobre 2017, la concertation sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes s’est organisée de janvier à mars 2018 autour de plusieurs rencontres territoriales, d’une consultation publique en ligne ainsi que de six groupes de travail.

Les conclusions de cette concertation ont été présentées le jeudi 15 mars en présence de tous les acteurs mobilisés : services de l’État, organismes sociaux, acteurs associatifs, personnalités qualifiées, personnes auditionnées.

La consultation publique en ligne a mobilisé 7 200 répondants. D’après la synthèse des résultats, réalisée par l’institut OpinionWay, les répondants identifient quatre principaux groupes de facteurs susceptibles de faire basculer une personne dans la pauvreté. Les facteurs socio-professionnels y contribuent selon eux le plus largement (73%) : il s’agit notamment des problématiques d’accès à l’emploi (57%), de l’équilibre de la vie familiale (13%) ou bien encore de l’éducation et de la formation reçues (10%). Des facteurs psychologiques ou individuels peuvent également constituer une porte d’entrée vers la pauvreté pour 44% des répondants, qu’il s’agisse de problèmes personnels comme des addictions ou de problèmes liés à l’état de santé. Enfin, des facteurs économiques comme le niveau de revenu et l’augmentation des prix (29%) ou liés aux institutions (4%) sont susceptibles d’entraîner des personnes dans une situation économique défavorable.

S’agissant des groupes de travail, tous ont remis leur rapport sur les différents axes d’intervention que la stratégie souhaite appréhender :

Groupe 1 : « Éradiquer la pauvreté des enfants » (PDF - 972.1 ko)
Groupe 2 : « Prévenir la vulnérabilité des jeunes et favoriser leur insertion » (PDF - 1.1 Mo)
Groupe 3 : « Développer l’accompagnement global et les leviers de prévention de la pauvreté » (PDF - 960.8 ko)
Groupe 4 : « Accès aux droits et aux services, lutte contre le non-recours » (PDF - 1001.1 ko)
Groupe 5 : « Un accompagnement renforcé dans la lutte contre l’exclusion » (PDF - 950.7 ko)
Groupe 6 : « Piloter la lutte contre la pauvreté à partir des territoires » (PDF - 1 Mo)

Pour une vision plus synthétique de l’ensemble de ces travaux, consulter le dossier de presse de la concertation sur le site du Ministère des solidarités et de la santé.

Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦