Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Thèmes > DROITS FONDAMENTAUX : Education, Emploi, Logement, Santé, Non-recours, Inégalités > Logement > UNCCAS – L’implication des CCAS/CIAS face aux problèmes de (mal-)logement des plus vulnérables

UNCCAS – L’implication des CCAS/CIAS face aux problèmes de (mal-)logement des plus vulnérables

Imprimer cette page

[14 février 2018]

Dans le douzième numéro de la collection « Enquêtes et observation sociale » (9 février 2018), l’UNCCAS présente son enquête Face au mal-logement, les CCAS/CIAS impliqués, réalisée avec le soutien de la Direction générale de la cohésion sociale.

Il s’agissait pour l’UNCCAS de mesurer l’implication des Centres communaux et intercommunaux d’action sociale (CCAS/CIAS) dans l’hébergement d’urgence, l’accès et le maintien du logement des personnes qui font appel à eux.

L’implication est massive, soulignent les auteurs, avec 87% des CCAS/CIAS qui se mobilisent sur les problématiques d’hébergement/logement des populations, en hausse d’après les chiffres fournis par les centres, notamment en ce qui concerne le logement social et la domiciliation.

D’après les données de l’enquête, les CCAS et CIAS interviennent aussi bien via leurs missions traditionnelles d’accès aux droits (information des publics et domiciliation) que par des politiques ambitieuses d’octroi d’aides, de gestion de structures d’urgence ou de dispositifs innovants pour faciliter l’accès au logement et éviter les expulsions.

La diversité des motifs pour lesquels les CCAS/CIAS sont sollicités, dont certains de nature critique, ainsi que les efforts qu’ils déploient en relation avec de nombreux autres acteurs pour résoudre ces situations, témoignent de l’importance que représentent ces structures de proximité dans le pays, s’agissant du soutien aux populations les plus en difficulté.

Consulter l’enquête Face au mal-logement, les CCAS/CIAS impliqués sur le site de l’UNCCAS

Mentions légales  ¦   ¦  Plan du site  ¦