Espace membre

Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale

> Accueil > Thèmes > DROITS FONDAMENTAUX : Education, Emploi, Logement, Santé, Accès aux droits et Non-recours, Inégalités > Santé > La santé des sans-domicile usagers des services d’aide

La santé des sans-domicile usagers des services d’aide

Imprimer cette page

[7 avril 2006]

En 2001, 16% des sans-domicile usagers des services d’aide s’estiment
en mauvaise santé, contre 3% de la population ayant un logement personnel. Les conditions de vie difficiles, le stress, une mauvaise alimentation fragilisent cette population et augmentent les risques d’être malade.
Ainsi, plus d’un sans-domicile sur dix souffre de maladies respiratoires, de
séquelles d’accidents ou de maladies graves. Un sur quatre se juge dépressif.
Les sans-domicile consultent des médecins assez régulièrement et trois sur dix
ont été hospitalisés au moins une fois durant l’année 2000, le plus souvent en
raison de troubles psychologiques.

Lire l’étude